Voyages Ethiopie
accueil | presentation | NOS VOYAGES | NOTRE CONCEPTION DU VOYAGE | QUI VOYAGE AVEC NOUS | CHOISIR SON VOYAGE | CONTACT
 
ETHIOPIE : Du massif de Gueralta aux portes d'Harar
 
Ce séjour en Éthiopie est axé sur l’esprit du voyage, celui des explorateurs : suivant la route historique, nous parcourons au nord l’Éthiopie chrétienne et aux reliefs puissants et l'aridité de l'Est musulman avec Harar, ville chère à Rimbaud et Monfreid. ...
 
En savoir plus
 
ETHIOPIE : Erta Ale, Dallol : les entrailles de la terre
 
Véritable expédition dans la vallée du rift éthiopien, ce voyage est aussi une expérience unique pour approcher les entrailles de la terre : l’Erta Ale et le Dallol. Les paysages traversés sont lunaires, irréels, parfois austères.. un doux mélange entre des déserts particulièrement hostiles marqués par une biodiversité de l’extrême. Les conditions climatiques sont rudes : il s’agit néanmoins de l’habitat naturel du peuple Afar. L’expédition vaut le détour, vous ne serez pas déçus !
...
 
En savoir plus
 
ETHIOPIE : Grande Ethiopie
 
Voici un grand voyage qui permet de découvrir, au rythme «d’antan», une des régions les plus passionnantes au monde. Nous commençons par Addis Abeba et les provinces chrétiennes de l’ex-Abyssinie, les hauts sommets du Simien, Axum, l’antique cité sabéenne, les églises rupestres du Tigray et Lalibela «la Nouvelle Jérusalem» avec ses 11 églises troglodytes...
Les provinces du sud constituent la deuxième partie de cette aventure : les divers lacs habités notamment par les plus grands crocodiles d’Afrique et les multiples tribus du sud aux rites ancestraux...
...
 
En savoir plus
 
ETHIOPIE : Les deux rives de la rivière Omo.
 
Du pays Surma au delta du lac Turkana, nous suivons les méandres tortueux de la rivière Omo dont la descente fut la dernière énigme de l’exploration africaine. L’Omo ne fut en effet descendu pour la première fois qu’en juin 1896, après de nombreuses tentatives et d’innombrables embûches, par un officier italien. Les deux rives de l’Omo, bien qu’incluses dans deux parcs nationaux, demeurent extrêmement sauvages. Elles traversent un véritable kaléidoscope ethnique où Surma, Dizi, Bodi, Omo Mursi, Mogudji, Karo, Nyangatom, Dassanech parlent différentes langues. Peintures des corps et coiffures les distinguent. L’Omo est aussi un des berceaux ...
 
En savoir plus
 
ETHIOPIE : Les sentiers intimes d’Abyssinie
 
Grâce au confort de nos camps «out of Ethiopia», nous vous proposons une découverte tout à  fait originale et exceptionnelle du pays amhara. Nous suivons les sentiers secrets d’une Ethiopie méconnue où les paysages sont d’une incomparable beauté et les églises, remarquables de finesse. Les  panoramas des hauts plateaux, l’intimité naturelle du massif du Simien, les vestiges de la civilisation d’Axum, les fresques somptueuses des églises tigréennes… C’est au coeur du bouclier Abyssin et en compagnie d’un peuple digne et fier de son histoire, que nous voyageons hors du temps….
...
 
En savoir plus
 
ETHIOPIE : Massif du Bâle et vallée de l'Omo
 
L’Ethiopie, pays mystérieux et fascinant, offre au voyageur une palette de paysages très variés et souvent grandioses. Montagnes, hauts plateaux, zones tropicales, brousses, déserts recouvrent le territoire. De par l’influence de l’environnement, les ethnies, les langues, les coutumes et modes de vie traditionnels sont extrêmement diversifiés.Territorialement intégrée par les conquêtes de Ménélik à la fin du XIXème siècle, l’Ethiopie du Sud a peu de points communs avec le Nord. Si l’Abyssinie revendique son appartenance des religions monothéistes et se drape pudiquement dans le Gabbi ou Chama (sorte de toge blanche en coton), le Sud vit a ...
 
En savoir plus
 
ETHIOPIE : Route historique et fêtes éthiopiennes
 
En Ethiopie, c’est Ménélik qui décida de tout. Fils de Salomon et de la reine de Saba, il parvint avec astuce à substituer l’Arche d’Alliance pour la rapporter avec lui jusqu’à Axum où elle est jusqu’à ce jour secrètement gardée ...Au quatrième siècle, l’empereur Ezana fera vivre à Axum ses plus grands moments de prospérité. Lorsqu’au dixième siècle la cité sombrera dans le chaos, c’est dans la vallée isolée du Lasta que l’empereur Lalibela fera creuser ses églises monolithiques qui abriteront à leur tour les Tables de la loi.
Aujourd’hui chaque église continue de veiller sur « son » Arche d’Alliance et nul ne doute qu’il y a encore vi ...
 
En savoir plus
 
 Explorator 2007 tous droits réservés - Notice légale - Plan du site Réalisé par Aditel agence web